AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Maj texte histoire.
la patate aux mille larmes
 la patate aux mille larmes
avatar

Messages : 137

Age : 27

Localisation : nb

Emploi/loisirs : nb




V. La Guerre du désert

événements liés à l'event 01

Il a fallu tourner une nouvelle page de l'histoire du monde. La guerre a continué à s'immiscer dans les cœurs des dirigeants à tel point que les escarmouches, si anodines avant, sont rapidement devenues un véritable champ de bataille. Ilmyde voulait prouver la supériorité des Algiz sur les humains tandis que Kireïde n'attendait que cette opportunité pour se venger du Grand Complot ayant décimé la quasi-totalité de la famille royale. C'est ainsi que sept moi après ce jour funeste, les deux armées se firent face.

C'est sous le soleil de plomb du désert que les premiers assauts eurent lieu. Sûrs de leurs décisions, les hauts dignitaires des deux nations en conflit sont venus sur le champ de bataille afin de remporter la victoire et frapper au fer rouge l'histoire du continent de Meinarest. La chaleur était intense, elle écrasait littéralement les soldats en armure ainsi que les homme-bêtes d'avantage habitués au froid des terres du Nord. Mais ce n'est pas tout ; même les deux autres pays à l'écart avaient fait le déplacement. Asmosa observait, en hauteur sur une dune, se contentant de regarder afin de connaître l'issu de l'affrontement tandis que Sollvaec — suite aux ordres de Lissandra — avait réussi à disséminer quelques soigneurs afin d'éviter le plus de pertes possibles et ce dans les deux camps, prônant encore et toujours la paix.

Le climat aussi montrait aux mortels son mécontentement face à toutes ces effusions de sang. Alors que la bataille était à son apogée, une immense tempête de sable apparue, offrant une vision amoindrie ainsi que d'avantage de difficultés. Les troupes ne perdaient, malgré tout, pas espoir et les deux dirigeants ne courbaient pas l'échine, envoyant encore et toujours leurs hommes au combat. Les morts étaient de plus en plus nombreux, les cris de douleurs et les derniers souffles de vie ne cessaient de retentir dans le désert. La souffrance oppressait les cœurs et teintait de rouge les peaux.

La Malice. Elle ne pouvait s'empêcher de se repaître de la douleur des mortels et cette bataille était une véritable aubaine pour elle. Elle allait profiter de ce moment pendant lequel tous les regards seraient tournés au même endroit du continent de Meinarest. Montrer sa puissance, dévoiler tous les tenants et aboutissants de sa présence. Interrompant la tempête dès son arrivée, elle se permit de manipuler les défunts, de les faire se relever et attaquer quiconque osait respirer encore. La rage de la Malice était immense, elle voulait offrir l'occasion aux mort de se venger.

La fuite était devenue l'unique option possible. La victoire n'intéressait plus les armées et seule la survie était à présent l'objectif ultime. Tous se battaient contre le même adversaire et ne perdaient pas espoir. Ilmyde fît demi-tour en premier, réussissant à se mettre en sécurité sans trop de pertes, du moins jusqu'à atteindre le fort Saras, emblématique rempart entre le désert et les terres du Nord. Celui-ci ne put être sauvé des morts réveillés par la Malice qui, en plus d'avoir tué un certain nombre d'Algiz, se mirent à occuper la bâtisse militaire. Kireïde, de son côté, était en mauvaise posture, l'armée au complet s'était rassemblée pourtant rien ne semblait pouvoir interrompre l'avancée des ennemis. Cependant la main salvatrice apparaît toujours pendant un moment imprévue ; venue en renfort, une centaines d'hommes et de femmes membres de l'armée de Sollvaec ont réussi à repousser la Malice, créant un véritable et imposant mur de magie blanche.

Aujourd'hui, et ce trois semaines après la bataille, le désert est encore et toujours aux mains des défunts, ces derniers vagabondant telles des âmes en peine. Kireïde se remet tant bien que mal de ses déboires : la frontière est surveillée par des troupes, ainsi que la Malice — qui grâce au soutien de Sollvaec, a pu être contenu avec facilité. Une rumeur stipule néanmoins que le Roi Hao serait alité, son état de santé s'étant, soit disant, soudainement dégradé. Ilmyde a, quant à elle, subi de très lourdes pertes dans son armée lors de la fuite, faisant d'elle la perdante de la bataille du désert. Ne possédant plus le fort Saras, le Algiz se remettent doucement et nul n'a de nouvelles du gouvernement bien qu'aucun dignitaire important n'aurait perdu la vie. Sollvaec est elle en pourparler avec la nation des volcans suite à son aide tandis que Asmosa semble chercher un moyen d'affronter la Malice, encore et toujours à l'écart. 



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur http://testjadhen.forumactif.org
la patate aux mille larmes
 la patate aux mille larmes
avatar

Messages : 137

Age : 27

Localisation : nb

Emploi/loisirs : nb



Du côté de Kireïde
La situation était irréversible. Le souverain de la nation des volcans était hors d'état de nuire suite à sa tentative de retirer son étrange pendentif tandis que les siens sont prêts à tout pour le défendre. Composé de puissants combattants, le groupe protégeant le roi avance malgré tout à travers la mêlée de créatures ! Ce dernier parvient même à rejoindre l'armée non loin du campement royal, point de départ de toute cette bataille.
Mais l'espoir ne se montre pas, bien au contraire. Les morts sont de plus en plus attirés par le roi. Ils encerclent le groupuscule, s'approchant avec rapidité à la recherche de leur cible. Et pourtant, personne ne perdra encore la vie aujourd'hui. Apparu de nul part, un immense champs de force composé de magie blanche fait son apparition, retenant les créatures créées par la Malice. Sollvaec. Une centaine de membres de l'armée de la ville sainte sont là pour défendre les hommes en compagnie de Lissandra en personne. Ils se battent avec vous tous et parviennent à faire reculer l'ennemi au centre du désert, protégeant ainsi les terres de Kireïde. Vous êtes des survivants. 

Hrp :  Merci à tous d'avoir participé ! ♥
Vous pouvez avoir un résumé des événements ici. [url=]www[/url]



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.


Dernière édition par Grayling le Dim 12 Mar - 22:50, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur http://testjadhen.forumactif.org
la patate aux mille larmes
 la patate aux mille larmes
avatar

Messages : 137

Age : 27

Localisation : nb

Emploi/loisirs : nb



Du côté de Ilmyde
L'armée d'Ilmyde a reçu l'ordre de fuir face à la masse de monstres apparus de la Malice. La survie est devenu l'unique option et l'instinct des Algiz plus qu'affûté ne peut les tromper sur la question. Il fallait absolument faire demi-tour, la bataille n'avait plus lieu d'être. Cette masse noirâtre a sans aucun doute sur la question remporté la bataille du désert. Frappant les ennemis afin de se frayer un chemin, les troupes sont rapidement parvenus jusqu'au fort Saras mais les choses n'étaient pas si aisées.
Une fois à l'intérieur, les troupes ont du constater qu'ils avaient été pris de vitesse. Certains corps d'Algiz céleste était déjà venu dans la bâtisse, prenant les lieux des individus à l'intérieur. La bataille fait ainsi rage ici aussi et face à des ennemis incapables de subir la mort, seule la fuite est une option. Bien que le lieu soit stratégique, ils ne pouvaient perdre d'avantage de temps d'autant que personne ne daignera venir les aider. Quittant les lieux et subissant de nombreuses pertes dans la tentatives, les représentants d'Ilmyde réussirent à quitter la masse des créatures.

Hrp :  Merci à tous d'avoir participé ! ♥



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur http://testjadhen.forumactif.org
la patate aux mille larmes
 la patate aux mille larmes
avatar

Messages : 137

Age : 27

Localisation : nb

Emploi/loisirs : nb



La nature semble bien faire les choses, car les forteresses qui séparent Kireïde d'Ilmyde sont bordées par une vaste étendue de sable... un désert ! Les températures n'y sont pas clémentes pour les humains : elles atteignent des records le jour, et pourtant, il y fait très froid la nuit. Depuis la récente bataille entre Kireïde et Ilmyde, la zone est remplie des morts de la guerre; revenues à la vie grâce à la Malice. Ils attaquent sans distinctions : des humains armés et mêmes des Algiz. Ambrosia subsiste encore mais personne n'a de nouvelle.


Le fort Saras est une grande forteresse surplombant le désert de Kireïde, s'étendant à perte de vue au pied du mont. Ancienne place forte, cette dernière est depuis la récente bataille remplie de créatures. Les monstres ne sont autres que les corps des défunts de la bataille, revenus à la vie grâce à la Malice. Dans la fuite des troupes Algiz, ces choses ont réussi à s'infiltrer, prenant le contrôle de l'immense bâtiment.



The people and the friends that we have lost.
And the the dreams that have flew. Never forget them.
Voir le profil de l'utilisateur http://testjadhen.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Tailleur de Pierre Fou d'Avort
» Histoire de la perruche ondulée : 1879
» La visée d'un texte est -elle si difficile à déceler ?
» 3AP Fiche histoire à raconter projet 1 séq.1
» une histoire tragique. B. Friot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
testjadhen :: Les débuts :: Event o1
Sauter vers: